Vous déplacer en toute sérénité en Espagne

Ca y est, ce vieux rêve de passer des vacances en Espagne va enfin se concrétiser. Vous avez tout planifié : les dates de départ et de retour, la durée du séjour, toutes les activités que vous y ferez, les sites touristiques à visiter, les curiosités propres au pays, les villes que vous aimerez voir, etc. Avez-vous pensé par quel moyen vous allez vous déplacer une fois à destination ? Car c’est bien beau de prévoir dans les moindres détails ce que vous ferez sur place, mais vous savez bien que les moyens de transport sont importants. Alors, quelles sont les options qui s’offrent à vous, et quelles sont les meilleures solutions que vous devriez prendre ? Bien sûr, c’est toujours plus intéressant de voir les modes de déplacement les moins chers, de manière à faire des économies pour acheter plus de choses, peut-être plus de souvenirs à rapporter ou davantage de mets à goûter, etc. Première chose que vous pouvez faire une fois en Espagne, c’est de vous rendre dans une gare et vous adresser au service commercial. On vous donnera toutes les informations pratiques et utiles sur les horaires, les départs et les arrivées, les prix, etc.

Bon à savoir

Lorsque vous serez à la gare, demandez où est-ce que vous pouvez vous procurer le Bono 10. Il s’agit d’une carte de 10 trajets simples effectués par certains trains régionaux et avec laquelle vous gagnez 15 % de réduction. Sa validité est de 1 mois. La RENFE, pour Red Nacional de los Ferrocarriles de Espana, propose le Spain Pass destiné à des ressortissants non espagnols. Vous avez alors droit soit à 4, 6, 8, 10 ou 12 voyages pendant 1 mois pour un tarif moindre, c’est-à-dire entre 163 t 392 euros. Il y a aussi le Bono AVE que propose la RENFE, pour 10 voyages sur les trains à grande vitesse de grandes lignes, ainsi que le Tarjeta Plus 10, pour 10 voyages sur les trains à grande vitesse régionaux, dont la validité est de 8 jours. Si l’une ou l’autre de ces formules ne vous conviennent pas, prenez le billet normal dont le tarif dépend de la classe de réservation, de la date de départ, etc. Mais rappelez-vous qu’en Espagne, ce ne sont pas forcément les plus rapides qui sont les plus chers. Les enfants et les personnes âgées bénéficient d’une réduction et parfois, prendre le train est moins cher que prendre le bus.

L’avion ou le bus ?

Si l’avion reste pour vous le moyen de déplacement le plus rapide et le plus sûr, Iberia et Air Europa desservent les principales villes espagnoles. Pour réaliser quelques économies, rien de tel que Vueling, mais aussi Iberia Express, spécialisés dans le low-cost. Pour les bus, ils sont plus lents certes mais vous donnent la possibilité d’explorer le pays, en tout cas, les villages que vous traversez. Et dans quelques villes côtières, c’est le seul moyen de transport. Mais il est avantageux puisque bon marché.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
fr_FRFrench